6 Conseils pour bien choisir sa complémentaire Santé TNS

Assurance santé TNS

En tant que travailleur indépendant, vous devez porter une attention toute particulière au choix de votre complémentaire santé TNS. Et puisque comme toujours au quotidien, vous êtes seuls à décider, vous avez besoin d’être guidés.

1. vous pouvez compter sur vous. Et c’est tout.

Cela va sans dire, mais le travailleur non salarié (TNS) ne bénéficie pas d’une couverture collective entreprise. Les gérants de sociétés sont dans la même situation. Tout professionnel relevant du statut de travailleur indépendant doit donc se couvrir lui-même. Votre atout par rapport aux salariés : vous avez l’opportunité de déduire vos cotisations.

2. mutuelle famille. Mutuelle (encore plus) réfléchie.

Si votre mutuelle concerne l’ensemble de votre famille, le choix de votre formule est encore plus important. Prenez soin des garanties pour vous comme pour vos enfants et portez un regard acéré sur les garanties optique et dentaire ! Vous pouvez même opter pour une surcomplémentaire santé afin de renforcer ces postes : vous souscrirez cependant à titre particulier et vous ne bénéficierez d’aucun avantage fiscal sur ce contrat.

3. tout peut arriver. À tout moment.

Vous devez penser à vous assurer dès le début de votre activité. La raison est simple : vous ne choisissez pas quand vous aurez besoin de soins, combien ils vous coûteront précisément, tout comme vous ne savez pas quand vous tomberez malade et pour combien de temps.

4) la prévoyance c’est bien. Mais la santé passe avant.

Vous êtes couvert par un contrat de prévoyance ? Ne négligez pas l’importance de votre garantie hospitalisation pour autant : elle est « importantissime ». En effet, si votre prévoyance prendra le relais, une bonne couverture santé prendra une grande partie, voire l’intégralité des frais.

5) vos besoins sont vos stricts besoins. Choisissez bien vos garanties.

Un contrat collectif, c’est pratique, mais souvent, les garanties proposées sont « sur » ou « sous » dimensionnées par rapport aux attentes réelles des salariés. Chez vous, travailleur indépendant, rien de tout cela : vous êtes seul maître à bord dans le choix de vos couvertures. D’où la nécessité de prendre le temps d’évaluer TOUS vos besoins et de comparer avant de vous décider.

6) choisir le bon prix. Mais pas à tout prix.

Vos cotisations sont certes défiscalisables, mais ce n’est pas une raison pour placer tous vos revenus dans votre complémentaire santé ! Les garanties se ressemblent souvent, aussi, veillez à payer « le juste prix » au final. Et méfiez-vous aussi des contrats « low cost » qui vous couvrent toujours insuffisamment.

ARTICLE PRÉCÉDENT
Pourquoi souscrire à un contrat IFC (indemnité de fin de carrière) quand on est dirigeant ?
ARTICLE SUIVANT
Mercer logo
Mes solutions Mercer

Mes Solutions Mercer est un acteur majeur de l’assurance santé et prévoyance individuelle. Mes Solutions Mercer c’est une gamme complète de produits Santé adaptée à tous les profils et à tous les budgets ! Mais c’est également de nombreuses solutions en matière de Prévoyance : garanties des accidents de la vie, assurance contre la perte d’autonomie, retraite : bilan retraite, liquidation retraite…